Menu principal - Accueil



Les 7 Lois de Noé : des milliers d'hommes et de femmes y adhèrent déjà !                                                    Pour un monde d'harmonie, de paix et de sérénité...
Site en anglais

Anglais sous-titré français Anglais sous-titré arabe


Le Président Ronald Reagan signe une délaration proclament le 29 mars 1988, Journée de l'Education

7 lois pour un monde meilleur

Les 7 lois de Noé - la Charte des Nations - sont le code législatif et moral le plus ancien de l'humanité, mais également le guide le plus moderne pour l'homme du 21 ème siècle. Il conduit l’homme à concrétiser son potentiel le plus élevé, celui d'un être formé et organisé à l’image de son Créateur. Ces lois rappellent les responsabilités morales de tout homme et constituent le guide le plus fiable pour parvenir à la paix universelle, pour un monde meilleur.

Il est un dicton populaire selon lequel " le monde ne s'est pas fait en un jour ". Une autre manière de dire que toute entreprise humaine nécessite de s'inscrire dans un processus temporel progressif et évolutif. Et D.ieu nous en a donné un exemple frappant. En effet, Il aurait pu créer le monde en un seul jour. Or, Il l'a créé en six jours. Pour enseigner que toute œuvre, qu'elle soit artistique, scientifique, philosophique ou éthique, n'est jamais la résultante d'une génération spontanée, mais bel et bien l'aboutissement d'une réflexion et d'une recherche longues et ardues qui ont permis au fruit de mûrir et d'être cueilli pour le bien-être de l'Humanité toute entière.

Le progrès moral ne fait pas exception à la règle. A l'aube de son histoire, le monde a connu l'immoralité sous toutes ses formes : le meurtre d'Abel par Caïn, l'inceste et le vol dans la génération prédiluvienne, la rébellion contre D.ieu manifestée à l'unisson par les hommes de la Tour de Babel, ce qui a entraîné leur dispersion et la division du monde en soixante dix langues. Ainsi va donc l'histoire du monde, vacillant entre la moralité et l'immoralité. Aujourd'hui plus que jamais, après les barbaries et les atrocités des guerres modernes, l'Humanité a pris conscience qu'elle ne peut vivre en paix en mesurant sa conduite morale à l'aune d'une éthique individualiste et de sa seule intelligence.

Après des générations de conflits, l'humanité aspire à une ère nouvelle où régneront la paix, la justice et le respect des droits de l'homme. Chacun se souvient de la chute du mur de Berlin ou encore de la disparition du régime de l'Apartheid en Afrique du Sud. D'autres bastions de l'oppression restent à tomber, mais l'espoir de voir se réaliser un jour le verset d'Isaïe [II-4] gravé sur la façade de l'ONU persiste. Nombreuses encore sont les victimes de la guerre, de la faim, de la pauvreté. Cependant, le monde produit toujours plus de richesses et devrait un jour s'acheminer vers un meilleur partage des ressources. Certes, ce monde est fait de nombreuses cultures à la fois différentes et opposées, des peuples luttent encore pour leur indépendance et une partie importante de l'humanité vit encore dans la famine et la misère. Force est de constater dans notre environnement immédiat que des gens sont bafoués, que sont commis des actes allant à l'encontre de toute justice et de tout respect de l'individu. Comment est-il possible que dans un monde qui peut se prévaloir de tant de progrès scientifique, où la connaissance atteint chaque jour des degrés insoupçonnés, qu'un tel monde soit en proie à tant d'iniquités, jusqu'au sein d'un peuple qui était au faîte du progrès de la culture et de la technologie ? Les valeurs forgées par la seule humanité ne sauraient suffire pour maintenir une humanité digne et juste. L'homme doit reconnaître ce qui le transcende et comprendre que le monde ne saurait se maintenir qu'en faisant siennes les voies de son Créateur.

Mais un tel monde est-il envisageable ? La réponse est oui. Les faits parlent d'eux-mêmes : ce monde qui, au siècle passé, a investi tant de vigueur pour marcher les yeux fermés derrière des dirigeants qui l'entraînèrent dans des guerres inutiles, ce même monde a été l'objet de profondes mutations lors de la seconde moitié du même siècle. L'humanité est arrivée à reconnaître que la paix, la justice et la liberté sont des valeurs qu'il convient de promouvoir. La guerre froide est terminée, on cherche à empêcher la prolifération des armes nucléaires, voire à les détruire, et de nombreux peuples ont accédé à leur indépendance. Le chemin est encore long et requiert encore l’investissement du genre humain par le biais de nombreux efforts, mais le but à atteindre est clair.

La Bible affirme que le monde parviendra à son accomplissement avec sa Rédemption, lors des temps messianiques. Les nations sont appelées à faire corps autour de la foi dans le Créateur et au respect de Ses injonctions ainsi que l'affirme le prophète Isaïe : " Alors Je ramènerai les nations à une langue pure pour ne servir qu'un seul culte "

Ainsi, on peut à l'heure actuelle recenser pas moins de 35 sites sur Internet, plus de 40 livres et brochures en différentes langues, des dizaines d'organisations officielles laïques et religieuses sans but lucratif, qui œuvrent avec acharnement pour diffuser ces Lois par le biais de séminaires, conférences, émissions de radios, etc.


Légende photo:

Convention aux Etats-Unis des délégués et membres des associations internationales adhérents aux valeurs et aux préceptes des 7 lois Noahides. En haut à droite assis, le professeur Vendyl Jones

Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit,
du texte ou de la nomenclature de ce site est strictement interdite, étant la propriété de l'Institut de Recherche Francophone d'Histoire Juive
© - 7loispourlhumanite.org est une marque déposée.
Meïr ben David © - Design, Hosting, SEO by Webmarketing SO Partenaire: History Media