Menu principal - Accueil

Ce qu'ils ont dit !








Les 7 Lois de Noé : des milliers d'hommes et de femmes y adhèrent déjà !                                                    Pour un monde d'harmonie, de paix et de sérénité...


Anglais sous-titré français Anglais sous-titré arabe


Le Président Ronald Reagan signe une déclaration proclamant le 29 mars 1988, Journée de l'Education

Logo paypal3

Payement Paypal sécurisé : inscrivez vos nom, prénom et adresse en toute sécurité. Vous allez recevoir une facture.


Le livre !

Historique de la Journée Nationale de l’Education

« Aucun enfant ne devrait ignorer l'existence de Dieu »

Depuis la haute antiquité, bien des peuples connaissaient déjà l’existence d’un Temple situé à Jérusalem ; une Résidence qui avait été érigé à la Gloire de l’Eternel par le peuple d’Israël à deux moments de l’histoire et qui furent détruits : " Les Juifs conçoivent un seul Di.eu et uniquement en pensée. Pour eux, sont impies ceux qui, avec des matériaux corruptibles, représentent des images des dieux selon les formes humaines. Pour eux, sublime est la Divinité éternelle, non représentable et non soumise à la destruction. Par conséquent, ils ne placent pas de statue dans leurs villes, et encore moins dans leurs temples. Ils ne concèdent cette adulation ou cet honneur ni à leurs rois ni aux Césars ". (1) De nos jours, bien des peuples connaissent les Dix Commandements, les 613 préceptes divins qui furent transmis à Moïse sur le mont Sinaï, de même que les 7 lois universelles transmises à l’Humanité. Cependant, il aura fallu attendre le XXème siècle pour que ces lois connaissent un essor considérable, notamment grâce à la mobilisation d’un grand nombre de chefs d’états et personnalités. Effectivement, c'est depuis son bureau situé à Brooklyn que Raby Ménahem Mendel Schneerson lança un appel lors d'un de ses discours publics, afin que les Nations du monde acceptent, transmettent et mettent en pratique les 7 préceptes divins transmis par D.ieu à Noé, les Sept Lois Noahides et valeurs universelles, des valeurs qui incombent à chacun de respecter, afin que le monde et les hommes s’élèvent à une autre dimension lors de l’ère messianique.

"MAINTENANT, MOI, RONALD REAGAN, président des États-Unis d'Amérique, proclame par la présente le 4 avril 1982,

Journée nationale de réflexion."


Le 4 avril 1982, Ronald Reagan reçoit une délégation et signe en l'honneur du Raby, l’acte de Proclamation attestant une Journée de Réflexion concernant les 7 lois de Noé, dites Lois Noahides. En reconnaissance du 80e anniversaire du Raby de Loubavitch, le Sénat et la Chambre des représentants des États-Unis réunis au Congrès ont publié la résolution commune 447 de la Chambre pour réserver le 4 avril 1982 comme « Journée nationale de réflexion ». Puis, le 25 mars 1983, pour la première fois de l'Histoire, tous les membres du Congrès américain signent, du vivant d'une personnalité, une proclamation inscrivant une Journée Nationale de l'Education.



En 1989, le président Georges Bush proclame le 11 Nissan, jour anniversaire du raby Ménahem Mendel Schneersson, Journée Nationale de l'Education et lance un appel au peuple américain afin de se renforcer dans l'observance de ces 7 Lois. Puis, le Congrès américain vote une loi signée par le Président concernant la réalisation d'une médaille d'or unique en témoignage de l'action du Raby dans le monde. En 1990, il renouvelle cet appel, puis, en 1991, le Congrès vote la Loi publique 102-14, du 26 mars 1991, en proclamant une Journée de l'Education. Dans le cadre de la Loi d'intérêt public 102-14 votée à l'unanimité par les membres du Congrès, ils reconnaissent la transmission historique des valeurs et principes éthiques qui sont les bases des sociétés civilisées. Ils ratifieront que ces lois soient par principe le fondement de la société depuis l'aube de la civilisation, quand elles ont été reconnues comme les 7 lois Noahides. Pour ce faire, il va de chacun de prendre conscience que parmi les actes préparatoires à l'avènement du Messie, on doit inciter les peuples à adhérer, au-delà de tout prosélytisme et d'appartenance à une tendance quelconque, à cette morale de l'Humanité que tous attendent, et qui est la condition sine qua non à la Délivrance de tout le genre humain.

Journée de l’Education, USA Proclamation Loi d’intérêt public 102.14 (H.J. Res. 104)
Résolution du 26 Mars 1991 pour désigner la Journée nationale de l’Education, USA

- Attendu que le Congrès reconnaît la transmission historique des valeurs et principes éthiques qui sont les bases de la société civilisée et sur lesquels notre grande nation fut fondée.

- Attendu que ces valeurs et principes ont été le fondement de la société depuis l’aube de la civilisation, quand ils ont été reconnus comme les Sept Lois Noahides.

- Attendu que sans ces valeurs et principes éthiques, l’édifice de la civilisation est en sérieux danger de retour au chaos.

- Attendu que la société est profondément concernée par le récent affaiblissement de ces principes, résultat de crise qui déstabilisent et menacent le maintien de la société civilisée.

- Attendu qu’une préoccupation justifiée quant à ces crises ne doit pas laisser les citoyens de ce pays de perdre de vue leur responsabilité de transmission de ces valeurs éthiques issues de notre prestigieux passé aux générations futures.

- Attendu que le mouvement Loubavitch s’est consacré à diffuser ces valeurs et principes éthiques au monde entier;

- Attendu que Rabbi Ménahem Mendel Schneerson de Loubavitch, leader du mouvement, est universellement respecté et reconnu et que son 89ème anniversaire tombe le 26 mars 1991;

- Attendu que, en reconnaissance de ce grand maître spirituel, le “Rabbi”, sa quatre-vingt-dixième année, sera désignée comme celle de “l’éducation et du don”, l’année durant laquelle nous nous tournerons vers l’éducation et la charité pour ramener le monde aux valeurs morales et éthiques contenues dans les Sept Lois Noahides, et ;

- Attendu que ceci sera confirmé par un acte d’honneur internationnal signé par le Président des Etats-Unis et d’autres chefs d’état : en conséquence, il est présentement décider par le Sénat et la Chambre des Représentants des Etas-Unis d’Amérique assemblés en Congrès que le 26 mars 1991, commencement de la 90 ème année du rabbi Ménahem Schneerson, leader du mouvement Loubavitch mondial, est intitulé “Jour de l’Education - U.S.A.”.

Le Président est requis de faire cette proclamation appelant le peuple des Etats-Unis à mettre en oeuvre en ce jour des cérémonies et activités appropriées.

Appouvé, le 20 Mars 1991.



En 2009, le président Barak Obama, mais également des chefs d’Etat tels que Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy en France, mais aussi en Belgique, en Angleterre, au Japon, au Ghana, en Pologne, en Autriche, au New-Zeland, au Brésil ainsi que les dirigeants Druzes, firent des déclarations officielles et saluèrent l’initiative du Raby. Grace à de nombreux émissaires les valeurs éthiques et les dispositions juridiques contenues dans le cadre des 7 lois Noahides ont été également diffusées et appréciées par de nombreux hommes politiques et intellectuels dans le monde entier.

Par la suite, le Rabbi proposa qu’une minute de silence soit instaurée dans les écoles publiques, aux Etats-Unis, de même qu’au Congrès et au Sénat, puis qu’il en soit de même également dans d’autres pays. Au cours de cette minute de silence, précisa-t-il, tous les élèves méditeraient au fait que « un œil voit et une oreille entend ». Il expliqua : « dans certaines écoles, les élèves sont absorbés par les études, au point d'oublier la nécessité de commencer la journée en rendant grâce à Dieu, aucun enfant ne devrait ignorer l'existence de Dieu ».

A la suite de ses rapprochements fut fondé le Lubavitcher Universal Institute of Noahide Code, UN NGO, étant également un mouvement international. Elle est une ONG dotée du statut consultatif spécial auprès des Nations Unies. Elle a été approuvée à l'échelle mondiale par les dirigeants qui représenteront leurs pays au sein de l'Organisation des 70 nations du Sanhédrin à Jérusalem. D'autres dirigeants mondiaux se sont joints à l'appel pour une plus grande observation et connaissance de ces lois.

En 2008, le général de division Michael Jeffery, gouverneur général de l'Australie, déplorant les ruptures familiales et l'abus de drogues et d'alcool dans la société moderne écrira dans une lettre qu'il pensait qu'observer les valeurs fondamentales des lois Noahide pouvait être un antidote à de tels maux de la société.

En juillet 2014, le président de l'Union européenne Herman Van Rompuy a écrit qu'il souhaitait une plus grande diffusion des valeurs universelles connues sous le nom de lois Noahide.

En Israël, lors d’une réunion en présence de représentants israéliens et étrangers, dont les membres du Consulat japonais Mr Jafen, et Mr Latviy de l’ambassade de Roumanie, fut signée une Proclamation de reconnaissance des 7 lois Noahides.

On peut à l'heure actuelle recenser pas moins de 35 sites sur Internet et plus de 40 livres et brochures en différentes langues, des dizaines d'organisations officielles laïques et religieuses qui œuvrent pour diffuser ces Lois par le biais de séminaires, conférences, émissions de radios, etc. Dans l'espoir qu’un jour proche se réalise le verset d'Isaïe (2-4), gravé sur la façade de l'ONU : " Les Nations forgeront des socs de charrue de leurs glaives et des serpettes de leurs lances ; un peuple ne tirera plus l'épée contre un autre peuple, et on n'apprendra plus l'art des combats ".


  1. Tacite, Histoires 5-5



 

Photo : Rabbi Menahem Mendel Schneerson, septième leader spirituel du Mouvement Habad

 



Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit,
du texte ou de la nomenclature de ce site est strictement interdite, sauf accord de la direction.
© - 7loispourlhumanite.org est une marque déposée.

Valeurs Universelles est une initiative de l'Institut de Recherche Francophone d'Histoire Juive

CNIL : 1160452 - N° SIREN : 491 709 010